Omaro-Ayo Baldé, vers un divorce aprés un mois de mariage « La dot de 3 millions Fcfa, les parrures en or et la voiture Dodge, le << nerf >> de la guerre »

823

L’annonce de leur mariage avait surpris plus d’un dans la stratosphère people et de ses aficionados. Le tonitruant animateur de la 2STV, Omaro Gueye, allait convoler en justes noces avec la gambienne établie en Suéde, Ayo Baldé. Les spéculations sont alors allées bon train sur les réseaux sociaux.

Les tortereaux, via leurs comptes respectifs, ne se sont pas non plus privés d’étaler les détails de leur union. Elle sera célébrée devant Dieu et les hommes fin novembre 2020. Autant dire que les choses se sont faites en grande pompe, l’heureux époux n’ayant pas lésiné sur les moyens pour combler sa bien-aimée. En plus d’une parure en or, il lui a offert 3 millions et une Dodge personnalisée à son nom, en guise de dot. Officiellement mariés, ils ont continué à faire parler d’eux et à alimenter les sites people. Passé la surprise de de leur histoire d’amour, la question sur la longévité du couple avait agitée. Et certaines langues bien accrochées avaient parié qu’Omaro et Ayo ne vieillieraient pas ensemble. Tandis que d’autres plus radicales, assuraient que ce serait un mariage éclair. Le temps semble leur donnait raison.

La dot, le nerf de la guerre

A peine un mois aprés leurs épousailles, ils sont de nouveau sous les feux des projecteurs. Leur probable divorce est sur toutes les lèvres. C’est la nouvelle mariée qui a elle-même vendu la mèche. A travers des publications sur ses comptes personnels, elle a annoncé sa séparation avec Omaro Gueye, avant de supprimer de son pseudonyme, le nom de famille de son époux, qu’elle avait rajouté juste aprés leur union. Leur lune de miel a apparemment viré à la lune de fiel, comme elle l’a laissé entendre dans ses posts. Laissant libre cours à l’imagination débordante des internautes friands d’informations people. Omaro, quant à lui, a essayé de faire bonne figure, en publiant une capture d’écran de sa conversation téléphonique avec son épouse qu’il surnomme << Sokhna si >> qui a duré près de 15 minutes. Sans doute, une manière pour lui de démentir la rumeur de leur divorce qui se fait de plus en plus persistante.

A son tour, Ayo est également allée dans ce sens, avec une autre publication où elle demande à ses followers de lui souhaiter le bonheur auprès de son homme. Sauf que quelques heures aprés, la dame est revenue à la charge pour cette fois-ci, demander aux journalistes de la contacter, s’ils veulent être au parfum de son problème avec Omaro Gueye. Elle a aussi pris le temps de préciser, avec des mots à peine voilés, qu’elle n’était pas heureuse et n’en pouvait plus de son ménage. Tout porte donc à croire que les conjoints ne seraient plus en odeur de sainteté et se précipeteraient droit vers le divorce. Selon certaines indiscrétions, les causes de leur désamour seraient beaucoup plus profondes qu’il n’y paraît.

Tout serait parti de fameuse dot qui aurait créé des frustrations au sein de la famille du marié. Celle-ci n’aurait pas apprécié que leur fils offre autant de présents et d’argent à leur bru, pour qui, elle n’aurait pas beaucoup d’égards. A partir de là, les soucis auraient démarré entre la Gambienne et sa belle-famille. Ce qui aurait eu le don de la mettre dans tous ses états et de vouloir envoyer bouler son idylle. Ailleurs, dans d’autres sphères, on évoque, entre autres explications à cet éventuel échec, la précipitation du couple à se marier. Aprés avoir été présentés par un de leurs amis en commun, ils n’auraient pas pris le temps de se connaître. A peine trois mois aprés le début de leur histoire, ils ont décidé de passer le cap de << petits amis >>. La suite on la connaît tous…