Ousmane Sonko à Ziguinchor : «Macky Sall n’aime pas la Casamance»

Le président du parti Pastef/Les Patriotiques, Ousmane Sonko était hier, lundi 14 septembre 20 à Ziguinchor pour visiter les familles sinistrées, affectées par les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la commune. Ousmane Sonko à l’issu de sa visite, à sévèrement critiqué l’intervention du gouvernement du Président de la République Macky Sall dans la région naturelle de Casamance. Le chef de fil de Pastef a laissé entendre que le Chef de l’Etat et son gouvernement ont complètement délaissé la Casam

Il faut remonter à la dernière campagne électorale à Ziguinchor pour se rappeler une aussi grande mobilisation des militants et responsables du parti Pastef/Les Patriotes de la région sud. Hier, lundi 14 septembre 20, les militants de Pastef/Les Patriotes ont battu le rappel des troupes à l’occasion de la visite de leur leader Ousmane Sonko dans les quartiers de la commune de Ziguinchor qui sont inondés par les eaux des pluies. Fier, dit-il (Ousmane Sonko) de revenir dans cette Casamance où j’ai laminé, lors de la dernière élection présidentielle le Président Macky Sall et sa coalition, ce sont encore les populations qui m’ont demandé de revenir pour que je puisse leur dire se je pense sur l’actualité dans la région en particulier et au Sénégal d’une manière générale», a indiqué, à l’entame de ses propos, lors de sa conférence de presse. Critiquant sévèrement la gestion de Macky Sall, «Il (Macky Sall) n’aime pas la Casamance encore moins notre pays le Sénégal. Le Président de la République Macky Sall qui a échoué sur toute la ligne dans sa politique en Casamance, voire même le Sénégal, préfère plus l’Europe, la France, la Turquie, la Chine que le Sénégal. Des pays à qui, il offre nos milliards à travers des contrats en or qu’il signe avec leurs entreprises», a laissé entendre le président de Pastef/Les Patriotes. Sur les inondations, «contrairement à ce qui se dit, je n’ai jamais dit que l’Etat a mis 40 milliards de FCFA dans les inondations. J’ai publié au contraire les chiffres officiels de l’ONAS. Macky Sall a échoué il a détourné notre argent en faveur des «Toubab». A Ziguinchor, ils avaient dit qu’il allait investir 21 milliards 963 millions entre 2012 et 2022. Je n’invente rien. Je ne fais que donner des chiffres précis. C’est pourquoi, j’interpelle les populations afin qu’elles puissent, à leur tour, demander à l’Etat du Sénégal combien de milliards de FCFA qu’il a investi en Casamance dans le cadre de l’assainissement. Il y aura tout le temps des dégâts dans la Casamance parce qu’elle n’est pas une priorité pour Macky Sall. Mieux, je dois vous avouer que la région de Ziguinchor n’a bénéficié que d’un seul projet de cinq (5) milliards dans le cadre de l’assainissement. Pire, ce gouvernement a toujours attendu que des catastrophes se produisent à Ziguinchor pour y débarquer et offrir des ciments aux populations. Macky Sall et son équipe passent tout leur temps à détourner notre argent avant d’offrir des contrats en or aux entreprises étrangères. Ils sont tous des vendeurs d’illusions», a soutenu Ousmane Sonko. S’expliquant toujours les inondations à Ziguinchor, «sur les recensements que nous avons effectués, 200 maisons sont tombées à Ziguinchor notamment à Niassya, à Elinkine, à Batiguère, à Enampore et autres zones. Nous compatissons à la douleur de ces populations. D’ailleurs, nous allons faire de notre mieux pour les aider», dixit Ousmane Sonko. «Que le DG de l’ONAS m’attende. Je lui rendrais visite bientôt pour qu’il me donne les bons chiffres qu’il avance. Mais auparavant sachez qu’il a échoué sur toute la ligne. Nous prendrons des experts en assainissement pour une contre-expertise », a prévenu M. Sonko.

«Douma May buzz Abdoulaye Makhtar Diop»

Interpellé sur les propos de son collègue député Abdoulaye Makhtar Diop qui s’est prononcé sur le 3e mandat en Afrique et qui pense qu’au Sénégal, il faut d’abord organiser un référendum pour un OUI ou un NON à la limitation des mandats, «Douma Ko May Buzz. Qu’on laisse Abdoulaye Makhtar Diop monologué. Je ne le répondrais pas», a répondu Ousmane Sonko. «Tout ce que je peux vous dire, c’est que l’évolution du jeu politique fait émerger des acteurs. Moi, je suis dans le même cercle que Macky Sall. Je peux même dire que je suis devant lui au plan politique. Il est en fin de mandat. Il ne peut plus être Président de la République et moi je peux l’être. Il est, en ce moment, en train d’évacuer les affaires courantes du pays», a ajouté Ousmane Sonko. «Tant que Macky Sall qui est le khalife général des escrocs est là avec son Procureur expert en pétrole, il n’y aura pas de transparence dans ce pays. C’est l’impunité totale », a soutenu avec force le leader de Pastef. Pour une paix définitive en Casamance, «je suis disposé à jouer ma partition», a précisé Ousmane Sonko

Ousmane Sonko relève des scandales fonciers dans la région

«Sur cet aspect, je veux dire sur la gestion foncière, nous avons relevé des scandales à Ziguinchor, à Niassya…Nous avons reçu un collectif des populations de Niassya qu’on a imposé un lotissement de plus de 6000 parcelles. C’est une grosse escroquerie. Le maire, le promoteur et l’administration sont tous complices. Dans la commune de Niaguis des jeunes ont été interpellés et envoyés en prison parce qu’ils ont enlevé des bornes qui ont été clouées sur leurs terres. Ces jeunes doivent être libérés. Ils n’ont pas leurs places en prison. Ils avaient le droit de déplacer ces bornes. En Casamance on n’a pas le droit de réclamer. Il y a des abus dans la région C’est pourquoi, nous interpellons solennellement le Président de la République Macky Sall afin qu’ils puissent libérés ces jeunes dont le seul tort est d’avoir mené des combats citoyens. Il y a même une société dénommée «Toit du Sud» qui a morcelé des parcelles avant de les vendre à la coopérative douanière. Je tiens pour responsable le Chef de l’Etat Macky Sall. J’attends de mettre la main sur la mairie aux prochaines locales pour restituer à toutes les personnes victimes de cette boulimie foncière leurs terres», a conclu Ousmane Sonko

IGFM