Pédophilie – Un étudiant “pris” dans les jupes d’une élève de…15 ans

congolais
congolais

Etudiant en logistique, Loic Jérémie Siba risque 02 ans de prison ferme. Ce ressortissant Congolais de 22 ans est accusé de pédophilie et détournement de mineur, notamment une élève de 15 ans.

La victime, élève au Collège Jean Mermoz a rencontré le prévenu en octobre dernier, lors d’un concert organisé à la Place du souvenir africain. Là, Loïc a eu le béguin pour la jeune métisse et ils ont commencé à sortir.

Oubliant qu’il était avec « la fille du procureur » ( nom donné aux filles mineures », l’étudiant a entretenu des rapports sexuels avec elle. « En février, nous nous sommes rencontrés à l’hôtel. Il a soulevé ma jupe et il a introduit ses doigts dans mes parties intimes. J’ai commencé à avoir peur et c’est là qu’il m’a dit que j’étais une trouillarde. La seconde fois, j’avais trop mal et je le lui ai dit mais il s’en fichait. Et c’était ma première fois car je n’ai jamais eu de copain en France », a narré la victime.

Mais le prévenu a évoqué le consentement de la fille et a confessé avoir eu des relations sexuelles à quatre reprises avec l’adolescente. 2 fois chez lui, 1 fois chez elle et 1 autre fois chez un ami.

Lire aussi:
Ziguinchor - Manifestation : une voiture de police renversée par les élèves

Toutefois, Loïc a cherché à se disculper en prétendant s’être trompé sur l’âge de sa copine car il la croyait majeure. ‘’Elle m’a caché son âge et je ne savais pas qu’elle était mineure. Je croyais qu’elle était âgée de 18 ans vu la manière dont elle s’exprime’’, se défend-il loin de convaincre la mère de la victime.

Cette dernière, constatant que sa fille avait changé physiquement et perdait de l’appétit, elle l’avait emmenée à l’hôpital. Les médecins sénégalais n’ayant rien décelé, la dame l’a envoyée en France où le toubib lui a révélé que sa fille n’était plus vierge. Ainsi pour le préjudice, son avocat a réclamé 5 millions F CFA et a demandé que les faits soient requalifiés en viol.

La défense considère qu’il n’y a pas de viol mais une relation amoureuse. Donc leur client mérite la clémence.

Délibéré vendredi prochain, 26 mai.

GALSEN221TV