Pétrole et Gaz: Un expert alerte sur les risques d’une attaque terroriste en mer

17
blank

La future attaque terroriste d’envergure après celle du 11 septembre pourrait être marine. C’est une alerte faite mardi par Gorgui Sy, coordonnateur du plus grand méthanier au monde suggère la mise en place d’une unité de patrouille commune dans la sous-région pour défendre les installations pétrolière et gazières.

C’est une sortie digne d’une mise en garde. Celle du commandant à la retraite portant sur les potentiels attaques terroristes. « Il y a tout un système de sureté à mettre en place autour,  surtout au Sénégal où on a pas ces bateaux là mais on n’a pas une zone très dangereuse certes. Mais l’exploitation du pétrole comme du gaz suscite toujours des malveillants qui vont vouloir se présenter ou faire des choses qui ne correspondent pas à ce qu’on attend », a déclaré sur Rfm M. Sy indiquant que le Sénégal peut créer sa propre compagnie de navigation si les conditions sont réunies.

Rappel historique

Les derniers attentats du 11 septembre laissent penser que le terrorisme maritime doit peut-être, être le prochain coup, a notamment déclaré Gorgui Sy selon qui, « nous traversons des zones très dangereuses où il y a la piraterie, il y a le terrorisme ». Non sans rappeler qu’il y a eu déjà des pétroliers qui ont été attaqués et pris en otage par des pirates dans le Golf d’Aden.

A noter que dans ledit Golf, il y a l’IRTC ; un corridor international où, pour les bateaux qui veulent être accompagnés, il y a une coalition internationale de bateaux militaires qui sont mis place pour accompagner en raison du danger.

Solution

Elle réside selon M. Sy, dans une réglementation qui permet d’avoir une surveillance H 24.