Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Abdou Ndéné SALL : « le 24 décembre, on assistera à la circulation du TER »

Encore une nouvelle date donnée pour la mise en service du Train Express Régional (TER). En effet, selon le directeur général de la Société nationale, Abdou Ndéné SALL, tout est fin prêt pour la circulation du train. Ainsi, il donne rendez-vous aux Sénégalais le 24 décembre pour la mise en service.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous allons commencer à l’exploiter le 24 décembre 2021 et ce sera un record mondial en termes de réalisations ferroviaires. Tout est donc presque achevé et au point. Le rendez-vous est donné aux Sénégalais le 24 décembre pour le cadeau de Noël, avec le début de l’exploitation du TER qui constitue un legs important pour les générations futures. Le 24 décembre, on assistera à la circulation du TER », annonce-t-il.

De la poudre aux yeux en vue des élections locales de janvier 2022 ? A noter que le TER a été inauguré en janvier 2019 à quelques semaines de la présidentielle de 2019.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Train express régional Dakar-AIBD (ou TER Dakar-AIBD) est une ligne de chemin de fer électrique à écartement standard en construction reliant le centre-ville de Dakar à l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) ainsi que des villes nouvelles situées dans l’arrière-pays. Un train inaugural a circulé le 14 janvier 20191 mais la mise en service pour les voyageurs n’a pas encore eu lieu. Elle a été annoncée pour la fin de l’année 2021 par le gouvernement.

Cette ligne a pour principal objectif de mieux connecter la capitale, qui représente la majeure partie de l’activité du pays, avec le reste du Sénégal (elle est complémentaire à l’autoroute A1 dans cet effort) et de s’orienter vers les réseaux de chemins de fer internationaux4. Les dessertes vers Mbour et Thiès dans un premier temps sont envisagées sur le court terme, et vers les autres grandes villes du Centre et du Nord sur le moyen terme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux ont débuté fin 2016 avec les groupes français Engie et Thales5 responsables de la signalisation et de l’électrification et, un consortium associant Eiffage à des entreprises turques (Yapi Merkezi) chargées du BTP6. Les travaux des gares sont portés par des entreprises comme Eiffage Sénégal, GETRAN ou SERTEM.

Les trains de la gamme Coradia Régiolis sont fournis par l’usine d’Alstom de Reichshoffen en France et l’assistance au maître d’ouvrage est assuré par la société Systra, filiale SNCF et RATP.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le tracé a été présenté au président du Sénégal Macky Sall et aux membres du gouvernement le 14 janvier 2019. Le train a alors circulé de la gare de Diamniadio à la Gare de Dakar. Malgré ce trajet inaugural, les travaux n’étaient pas terminés et le TER n’est toujours pas en service en 2021, notamment à cause de retards dans la construction de la gare de Diamniadio imputables aux défaillances de l’entreprise GETRAN ainsi qu’aux retards de paiement de l’État sénégalais envers ses partenaires français.

Le président du Sénégal annonce le 5 mai 2021 que le TER sera mis en service avant la fin de l’année.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement