Assemblée nationale : la plénière perturbée par les députés de l’opposition

L’appel au règlement a perturbé le début de la plénière, ce jeudi dans l’après-midi. Aussitôt après l’ouverture, le Président du Groupe parlementaire de l’opposition, Madické Niang s’est levé pour demander la parole. Chose que Moustapha Niasse, le président de l’Assemblée nationale, a catégoriquement refusé.

Tous les députés de l’opposition, comme un seul homme, se sont levés pour exiger l’appel au règlement et c’est donc dans ce brouhaha total que le rapport ratifiant les noms des députés membres de la commission ad hoc a été lu.

Madické Niang a, par la suite, pris la parole pour l’ajournement des travaux parce que, dit-il, l’Assemblé nationale est mal convoquée du fait que son rôle dans cette affaire n’est pas de ratifier. Des propos balayés d’une main par la majorité.

Igfm