Déthé Fall voit Moustapha Niass comme “le premier comédien du Sénégal”

Après avoir boudé l’Assemblée nationale, hier, lors de l’installation de la commission ad hoc dans le cadre de la procédure de levée de l’immunité parlementaire du député Khalifa Sall, l’opposition n’a pas hésité à déverser sa bile sur le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass.

Selon le député de Rewmi, Déthié Fall, ce qui s’est passé à l’assemblée nationale est une comédie, et ils ne l’accepteront pas: « c’est une mascarade, une comédie et c’est regrettable de voir que Moustapha Niass est le premier des comédiens de ce pays. Parce qu’on ne peut pas demander aujourd’hui, aux députés, de ne pas donner leur point de vue, alors que le règlement intérieur dans son article 75 nous permet à tout moment des débats d’intervenir, ne serait-ce que pour des questions préjudicielles ».

Le député de préciser qu’ils ne vont pas se laisser faire : « Je tiens à lui dire que nous n’allons jamais négocier nos droits. Qu’il nous les accepte c’est bien, qu’il nous les refuse, nous allons l’arracher parce qu’on ne peut pas accepter qu’une dictature s’installe à l’Assemblée nationale… »

Senego