Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Manif’à Pakour : Guy Marius Sagna arrêté par les gendarmes de Koukané

C’est Me Khoureyssi Ba qui donne la nouvelle: Guy Marius Sagna est arrêté par les gendarmes de Koukané avant d’être conduit à la police de Vélingara. Actuellement, l’activiste est transféré à Tambacounda. L’avocat a fait un compte rendu des événements de ce 2 octobre à Pakour où une manifestation interdite s’est tenue contre la spoliation foncière. Le voici!

Advertisement. Scroll to continue reading.

«Trois habitants de Pakour ont été interpellés et conduits à la brigade de gendarmerie de la localité. Sada Baldé âgé de 70 ans), Alpha Baldé et Souleymane Sow ont accueilli depuis ce matin la délégation du Secrétariat Exécutif National du FRAPP venue de Dakar pour soutenir le concert de dénonciations de la grave spoliation foncière dont sont victimes les populations de Pakour, dépossédées de 1000 ha de terre qui ont été gracieusement attribués à un privé. »

«A l’issue de 5 heures de chasse à l’homme et de course-poursuite avec des gendarmes en sous-effectif, des membres de cette délégation de FRAPP ont fini par atterrir à la brigade de gendarmerie.»

Advertisement. Scroll to continue reading.

«Guy Marius Sagna Aliou Gérard Koïta et Boubacar Diallo avaient pris la décision de s’enquérir de la situation de ces compatriotes abusivement privés de liberté, tout en profitant de ce passage pour délaisser aux gendarmes une lettre officielle de protestation à l’intention du sous-préfet absent mais prompt à invoquer l’ordre public au fin-fond de la forêt pour faire réprimer la manifestation pacifique des populations spoliées.»

«Il ressort des informations que j’ai pu glaner suite à une conversation avec le Commandant Faye de la brigade de Koukané que sur « ordre de la hiérarchie » Guy Marius a été confié à la Police des Frontières de Vélingara. Mais que ses camarades, ayant été entendus sur procès-verbal au sujet des motivations du courrier déposé, étaient autorisés à rentrer.»

Advertisement. Scroll to continue reading.

«Évidemment j’ai intimé à Koïta et Diallo l’ordre de refuser de bouger jusqu’à ce que je sois édifié sur le sort et la localisation exacts de Guy Marius Sagna.»

«J’apprends à l’instant de l’Officier de police judiciaire (OPJ) officiant à la police des frontières de Velingara, l’Adjudant Thiam qui a eu la courtoisie de m’accorder quelques minutes au téléphone, qu’il est lui-même sur le trajet pour conduire l’activiste à Tambacounda. Il promet de me rappeler dès leur arrivée à destination afin que je puisse échanger avec Guy Marius Sagna.»

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement