Révélations renversantes de Nourou Niang « Mimi Touré maraboutée par son chef de cabinet »

801

Aminata Touré dite Mimi a été ensorcelée par son ex-chef de cabinet, Sidy Bara Fall. C’est du moins la révélation de taille de M. Nourou Niang, responsable de l’Apr à Grand-Yoff. Pour M. Niang, Sidy Bara Fall est responsable de tous les malheurs de Mimi Touré.

« Je voudrais juste souligner qu’il n’y a jamais eu de problème entre le président Macky Sall et Mimi Touré. La seule personne responsable de la brouille entre Mimi et le président Macky c’est Sidy Bara Fall, ex-chef de cabinet de Mme Aminata Touré. Pour réussir son coup, Sidy Bara Fall a ensorcelé Aminata Touré en faisant recours aux services de beaucoup de marabouts, de sorte que la dame fasse tout ce qu’il lui demande de faire. C’est ainsi qu’il est parvenu à détériorer les relations entre le président Sall et Mimi Touré. Il a utilisé le même procédé pour mettre tout le monde en mal avec Mimi Touré. Moi-même en tant que membre-fondateur de l’Apr, il m’a mis en mal avec Aminata Touré », souligne Nourou Niang dans un entretien accordé à nos confrères de faussel.com.

Par ailleurs ce responsable de Grand Yoff, précise que, « J’ai plusieurs fois dit à Mimi de se débarrasser Sidy Bara qui la tenait en otage, mais elle pensait que j’étais contre elle. A ce moment, Sidy Bara combattait le président c’est pourquoi il voulait être aux côtés d’une personne proche du président Macky Sall. »

Avant de terminer son interview avec « faussel.com », Nourou Niang demande à Mimi Touré, de ne plus écouter ces gens-là qui lui demandent de déclarer la guerre à Macky. « C’est vrai que je suis avec le président Macky, je crois en lui mais Mimi est mon amie. C’est pourquoi je me dois de l’orienter quand elle est sur le mauvais chemin(…) Je demande solennellement à Mimi Touré de rester dans l’Apr et d’accompagner le président Macky Sall. Vraiment la présence de Mimi est importante dans le parti. Dans le même ordre d’idées, j’invite le président à tendre la main à Mimi ainsi qu’aux autres, comme ce fut le cas avec Moustapha Cissé Lo », a conclu Nourou Niang.