PLAY: ÉCOUTER LA RFM EN DIRECT


GALSEN221 – Donald Trump a encore frappé. Au premier jour du sommet de l’Otan mercredi, il a lancé une attaque frontale visant l’Allemagne en l’accusant « d’enrichir » la Russie en lui achetant du gaz et de ne pas suffisamment contribuer aux efforts militaires de l’Alliiance ».

Face aux tentatives d’explications initiées par le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg qu’il a rencontré avant l’ouverture officielle de la réunion à Bruxelles, Trump, très énervé, n’a rien voulu entendre selon le Journaldemontreal.

Lire aussi:  Abdoulaye Wade va battre campagne aux législatives à 91 ans

Contre la première puissance de l’Union Européenne, le président des USA dira entre autres qu’elle « complètement contrôlée par la Russie (…), elle est prisonnière de la Russie ».

Il poursuit : « elle paie des milliards de dollars à la Russie pour ses approvisionnements en énergie et nous devons payer pour la protéger contre la Russie. Comment expliquer cela ? Ce n’est pas juste ».

Lire aussi:  L'Union Africaine tente de se rapprocher de Trump malgré l'affaire «pays de merde»

En guise de réponse, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que l’Allemagne prend de manière « indépendante » ses décisions.

Galsen221.com