Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Vidéo – Yaye Fatou Diagne insinue une maladie mentale pour Sonko

Le maire de la commune rurale de Ngathie Naoudé trouve normale la déclaration du président Macky Sall sur la libération de Khalifa Sall faite sur Rfi. Yaye Fatou Diagne en a aussi profité pour égratigner Ousmane Sonko sur ses nombreuses sorties.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les prérogatives du président
Selon Yaye Fatou Diagne, « ce que le président a dit ne fait que éclairer ce que dit notre Constitution. Car notre pays est régi par des lois et règlements. Pour elle, la grâce est une « prérogative du président de la République à qui on doit laisser ses prérogatives »

La grâce présidentielle
En plus, ajoute le maire de la commune de Ngathie Naoudé, « le président de la République ne peut même pas choisir les personnes qu’il doit gracier. C’est l’administration pénitentiaire qui lui soumet une liste de prisonniers à gracier. »

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les autres prisonniers
« Khalifa Sall est notre grand frère, notre ami. Et nous ne lui avons jamais souhaité cela », avoue-t-elle. Mais elle a aussi tenu à préciser qu’ « il n’est pas le seul prisonnier dans ce pays. Des milliers de sénégalais sont en prison et beaucoup y sont depuis des années sans être jugés. Eux aussi, méritent que l’on s’inquiète pour eux ».

Mauvaise publicité pour le Sénégal
Très en verve, elle interpelle aussi ceux qui « veulent créer une tension dans le pays. » Car pour elle, ces nombreuses dénonciations vont « faire fuir les investisseurs qui voulaient s’installer dans notre pays. Ces gens font une mauvaise publicité pour notre pays, mais concernant le président Macky Sall, il va garder toute sa sérénité. »

Advertisement. Scroll to continue reading.

La maladie mentale
La psychologue de formation pense aussi que ces « gens qui pensent être les seules personnes fiables, ont un soubassement psychotique ». Sans citer de nom, elle a tenu cependant à préciser : « Je ne m’adresse à personne », mais elle persiste qu’ »il y a des comportements qui cachent derrière une maladie. »

Le protocole d’accord
Dans le cadre des activités de la commune qu’elle dirige, Yaye Fatou Diagne a signé un protocole d’accord avec Cireec. Cette entreprise va mettre à la disposition de Ngathie Naoudé une nouvelle méthode de construction qui va permettre la modernisation de cette commune rurale.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement