Port obligatoire du masque ? L’annonce de dernière minute très forte du ministre de l’Intérieur

2838

Suite à la propagation des cas de Coronavirus au Sénégal, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique a envoyé, le 4 décembre, un message radio à tous les gouverneurs de région pour leur demander de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de faire respecter l’arrêté n°024066 du 05 octobre 2020 portant prorogation de l’arrêté n°11592 du 10 juillet 2020 prescrivant le port obligatoire de masque de protection dans les lieux publics et privés. Lequel arrêté est en vigueur jusqu’au 5 janvier 2021.

Dans ce message radio, présenté par la Direction générale de l’administration territoriale (Dgat) et visé par le ministre de l’Intérieur, Antoine Felix Abdoulaye Diome, il est également demandé d’interdire tous les rassemblements dans les lieux publics. Ce, dans l’optique de contrer l’augmentation des cas de Covid-19 et de contrer une probable nouvelle vague.

Dans une autre note prise, la veille (3 décembre), par la Direction de la sécurité publique, il est demandé à tous les commissaires centraux, urbains et spéciaux de police du pays d’effectuer « quotidiennement » des opérations de grande envergure sur le respect du port du masque.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé, dimanche, « à la mobilisation et à l’engagement de toutes les populations pour qu’ensemble, nous puissions freiner la propagation du virus par nous-mêmes afin d’éviter la prise de mesures contraignantes ».

Pour rappel, le Sénégal a enregistré, ce jour, 80 nouveaux cas positifs et 1 décès lié à la Covid-19. 362 patients sont actuellement pris en charge dans nos différents centres de traitements.

S. GUEYE