Pour avoir menacé sa mère à cause d’un mouton: Le prévenu risque 5 ans de prison ferme

bagarre
bagarre

Au moment où les enfants chérissent leurs parents et se mettent en quatre pour satisfaire leurs moindres désirs, Mamadou Doucouré fait vivre l’enfer à sa maman.

A cause de son indiscipline caractérisée, il a été attrait à la barre du tribunal du tribunal de grande instance de Dakar pour menace de mort à ascendant et injures. Il risque 5 ans de prison ferme si le juge suit le réquisitoire du parquet. Il sera édifié sur son sort le 14 juin prochain.

Il est très rarissime de voir une mère trainer son enfant devant les tribunaux. Et ce n’est pas certainement avec gaieté de cœur que la dame Arame Aw a engagé des poursuites judiciaires contre son fils Mamadou Doucouré devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Elle l’accuse de menace de mort et d’injures. La plaignante explique que son fils âgé de 26 ans lui mène la vie difficile. ‘’Du matin au soir, il me cherche des problèmes’’, se plaint elle. Il ressort des explications de la partie civile que les relations heurtées entre elle et son fils sont nés du chien que ce dernier élevait dans la maison.

‘’Comme je me lève tôt, je ne supporte pas le bruit du chien et je lui ai demandé de sortir la bête de la maison, mais il a refusé. Un jour, il s’est permis de m’insulter sous le seul prétexte que j’ai déplacé les moutons qu’il élevait’’, raconte la dame devant la barre. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est quand Arame Aw a vendu, à la veille de la korité, le mouton que Mamadou Doucouré élevait dans la maison. Et ce, à son insu. Cependant, elle ne se doutait pas que son fils aurait une réaction violente. ‘’Alors que j’étais sortie, ma fille m’a appelée pour m’informer que Mamadou Doucouré exige que je ramène le mouton si je ne veux pas être égorgée. C’est ainsi que je me suis rendue à la police pour éviter le pire’’, raconte-elle en larmes.

Interrogé, le prévenu Mamadou Doucouré doute sérieusement que la partie civile soit sa mère. ‘’Je ne suis pas sûr qu’elle est ma mère. D’ailleurs, je vais mener une enquête pour savoir si elle est réellement ma mère ou pas’’, dit-il. Ahuri par ces déclarations, le juge a demandé au prévenu de revenir sur les faits. Et dans sa narration des faits, Mamadou Doucouré s’est même abstenu de prononcer le nom de sa mère. Soutenant que cette dernière lui manqué de respect, le prévenu déclare : ‘’elle avait abandonné ce mouton et je l’ai récupéré pour le nourrir et l’entretenir. Cet animal passe la nuit dans ma chambre. Par conséquent, elle devait me demander de l’agent si elle a des problèmes financiers au lieu d’aller le vendre à mon insu. J’ai dit à un vieux du quartier que ma mère ne mettra pas les pieds à la maison si elle ne ramène pas le mouton’’, soutient-il. Cela dit, il estime que la police ne l’a pas arrêté avec un couteau.

Lire aussi:
Drame à Rufisque: Un jeune talibé meurt électrocuté par un poteau

A la suite de son interrogatoire, le prévenu a été recadré par le juge qui lui rappelle qu’un enfant doit être reconnaissant envers la personne qui lui a donné la vie. ‘’Tu réclames un droit sur un mouton qui ne t’appartient pas, même si c’est toi qui l’a élevé. Ce droit revient à ta mère, car c’est elle qui t’a éduqué. On ne va pas attendre que tu l’as tue pour qu’on intervienne’’, lui a lancé à la figure le juge.

Dans son réquisitoire, le maitre des poursuites a indiqué que les faits sont avérés. ‘’Le prévenu a menacé sa mère. Lorsqu’on l’a interpellé, il était muni d’un couteau et faisait des va et vient devant la porte de leur maison. Mamadou Doucouré a montré à la barre du tribunal une impolitesse notoire, de l’arrogance, du dédain et du mépris’’, souligne le parquet qui considère que le prévenu est inutile à la société et à sa mère. ‘’S’il est capable de se comporter de cette manière ici, il est capable d’assassiner. Donc ? Nous ne serons pas son complice’’, tonne le représentant du parquet qui a requis 5 ans de prison ferme et une amende d’un montant de 1,5 million de FCFA. Délibéré, le 14 juin prochain renseigne l’AS

GALSEN221TV