Présidentielle 2019 : la peine de Khalifa Sall confirmée

71

GALSEN221 – Khalifa Ababacar Sall espérait encore prendre part à l’élection présidentielle qui se tiendra au Sénégal en février 2019. Mais, la justice en a décidé autrement. En effet, la peine de cinq (5) ans de prison a été confirmée en appel pour le maire de Dakar. La course à la magistrature suprême se fera donc sans le leader de « Taxawu Sénégal », alors que la réaction de ses partisans ne devrait pas se faire attendre.