«Rangou » et Dame Amar restent en détention

Le juge du 8ème cabinet a rejeté la demande de liberté provisoire introduite par la défense de Fatoumata Barry dite «Rangou». L’ancienne animatrice est en prison pour diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire. Elle a été écrouée en même temps que sa copine nommée Aïssatou Ndiaye.
Peu avant, le même magistrat instructeur avait rejeté la demande de mise en liberté provisoire formulée par la défense de Dame Amar impliqué dans l’affaire Hiba Thiam.

Cet article «Rangou » et Dame Amar restent en détention est apparu en premier sur Sunubuzz.