Saes : Menace sur le bac 2017

ecole
ecole

Gros nuages sur le baccalauréat 2017. Le Syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) menace de ne pas présider le jury du bac si l’Etat ne respecte pas ses engagements notamment celle concernant la revalorisation de la retraite des enseignants. Le syndicat qui compte observer deux jours de grèves, les mardi 23 et mercredi 24, expose ses raisons.

« Après avoir attendu avec beaucoup d’espoir les conclusions de la conférence sociale sur la retraite (finalement convoquée les 24 et 25 avril 2017, après plusieurs reports), les Assemblées générales de campus, tenues le 9 mai 2017, ont permis de constater l’immense déception des enseignants face à l’attitude du gouvernement qui a mis le Saes devant le fait accompli, en s’éloignant de l’accord conclu avec le Syndicat en date du 17 mai 2016 », explique le Saes.

Lire aussi:
Mercato : Barcelone sur Moussa Wagué ?

Et de souligner : « au lieu de respecter son engagement à mettre en place une retraite décente pour les enseignants chercheurs, le gouvernement préfère éroder leur pouvoir d’achat en instaurant une diminution déguisée de salaires pour combler le déficit du Fonds national, dont il est le seul responsable ».

Outre, le Saes rappelle aussi à ses militants que les formations payantes doivent également être suspendues.

seneweb.com

GALSEN221TV