Depuis 6 ans, il est le visage et la voix de Touba. Il est aussi un médiateur social : Il y a quelques jours, Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du khalife général des mourides, a sauvé la fin de l’année scolaire. C’est cela aussi le job de chef religieux dans un pays où la confiance entre hommes politiques-cito­yens s’érode au fil des années. Les Sénégalais ont découvert son visage juvénile et rondouillet lors de la 113ème édition du Magal en 2010. Il était intronisé coordonnateur général de l’évènement religieux. Il venait de prendre la place de son neveu Fallou Mbacké Galass Kaltom Ibn Serigne Mouha­madou Lamine Bara. Cheikh Bassirou Mbacké était très proche de Serigne Saliou : «C’est d’ailleurs à moi qu’il a confié sa dernière mission sur terre avant de rejoindre l’Au-delà.»

GALSEN221 TV