Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

ASSASSINAT D’EL HADJ ASSANE DIOUF AU BRESIL : Le meurtrier Bilal Fall l’accusait d’avoir parlé à sa femme

On en sait plus sur l’affaire du Sénégalais tué à Sao Paulo, Assane Diouf. Son assassin s’appelle Bilal Fall. Ce dernier avait menacé de mort Assane quelques jours auparavant pour avoir parlé avec sa femme.

Crime passionnel ! El Hadj Assane Diouf a été tué pour avoir discuté avec la femme de son ami Bilal. Son seul tort a été d’avoir échangé avec l’épouse d’un psychopathe. En effet, d’après le président des Sénégalais de Sao Paulo, Bilal avait fait appeler Assane Diouf chez lui le jour du meurtre. «Assane Diouf est venu chez Bilal après l’appel de ce dernier. Il s’est déplacé à vélo. Bilal lui a demandé de retourner son vélo et de revenir. Ce qu’il fit. Il était presque 2h du matin. Dès qu’il est entré dans la chambre de Bilal, ce dernier l’a assommé avec une barre de fer avant de lui donner plusieurs coups de couteau», nous explique Cheikh Ndiaye. Après cela, Bilal a mis le corps dans un carton avant de le placer dans un cariño, (poussette en français) pour le jeter sous un pont. «Après avoir commis le meurtre, il aurait été aidé par un tiers pour déplacer le corps d’Assane. Ce dernier est d’ailleurs activement recherché par la police».

Des blessures sur tout le corps dues aux coups de couteau. Mais il n’a pas été découpé

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cheikh Ndiaye sera informé de la disparition de Assane Diouf par le frère de ce dernier. «Il m’a expliqué qu’Assane était introuvable depuis 48h. J’ai essayé de le rassurer. Mais il m’a fait savoir que ce n’était pas dans les habitudes de son frère de disparaître sans donner de nouvelles. Ensemble, nous avons débuté les recherches», narre Cheikh Ndiaye. Mais dès le lendemain, la presse brésilienne informe de la découverte d’un corps sans vie. La description laisse des doutes, même si rien n’est précis. «A la télé, on a dit que la victime portait un tee-shirt jaune et une veste noire. Et Assane était habillé pareil. Seulement, il n’avait aucun papier sur lui. Donc c’était difficile pour la police de l’identifier. On avait des doutes depuis le début. Son frère m’a appelé pour me dire qu’il serait mieux qu’on se déplace pour voir le corps. Quand nous sommes allés, on nous a dit qu’il faisait nuit et on doit revenir le lendemain. Le jour suivant, il m’a devancé et c’est après qu’il m’a appelé pour me dire que c’était bien Assane», soutient-il
Avant de poursuivre : «il avait des blessures sur tout le corps dues aux coups de couteau. Mais il n’a pas été découpé comme on le raconte dans la presse et les réseaux sociaux».

La chaîne d’Assane retrouvée chez Bilal

C’est seulement le lendemain matin, après l’identification du corps d’Assane, que les audios de menace ainsi que d’autres vocaux qui incriminent Bilal Fall ont fuité. «Il l’avait déjà menacé, lui ainsi que d’autres personnes ; et même après avoir commis son forfait, il avait envoyé un audio à une autre personne qui était sur sa liste pour lui demander de se préparer, parce qu’il en avait déjà terminé avec Assane et que c’était lui la prochaine victime», raconte Cheikh Ndiaye. Avec tous ces éléments, la police a fait une perquisition chez lui. Beaucoup de sang a été trouvé dans sa chambre. La barre de fer qui a servi à l’assommer y était également. Ensuite, la chaîne qu’Assane portait était également dans sa chambre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Bilal s’était séparé de sa femme depuis quelque temps

Entre le meurtrier et son épouse, le courant ne passait plus depuis quelques mois. «Ils ne s’entendaient plus. D’ailleurs ils ne vivaient plus ensemble et la femme avait même demandé le divorce à Bilal», nous apprend Cheikh Ndiaye. À Sao Paulo où le meurtre a été commis, Bilal Fall n’est pas très connu. C’est récemment qu’il y est venu après avoir quitté une autre ville. «Il n’a pas fait un mois à Sao Paulo. C’est parce qu’il avait des problèmes dans une ville derrière Rio de Janeiro où il vivait, qu’il est venu s’installer ici. C’est Assane Diouf que les gens connaissent».

Les autorités sénégalaises toujours silencieuses

Advertisement. Scroll to continue reading.

Depuis le début de cette affaire, aucune autorité n’a appelé ou ne s’est déplacée pour s’enquérir de la situation, déplore Cheikh Ndiaye : «comme d’habitude, elles ne réagissent jamais s’il y a ces genres de cas. Mais nous, ce qu’on a à faire, on le fait».

Khadidjatou DIAKHATE

ENCADRE

Advertisement. Scroll to continue reading.

Bilal toujours recherche

Contrairement à ce qui a été relayé dès le début de cette affaire, Bilal Fall est toujours recherché. Lui et son complice qui l’aurait aidé à déplacer le corps de Assane. Jusqu’au moment où ces lignes sont écrites, il est toujours en cavale. Mais de là où il est, il a eu le temps d’envoyer des audios à d’autres Sénégalais qu’il menace de mort. Et dans un autre audio, il dit clairement qu’il en avait fini avec Assane Diouf, que les autres se préparent

KD
LES ECHOS

Advertisement. Scroll to continue reading.

.jotaay.net

Ce que El hadji Diouf disait aux jeunes du RC Lens avant de signer à Liverpool
DakarBuzz

L’article ASSASSINAT D’EL HADJ ASSANE DIOUF AU BRESIL : Le meurtrier Bilal Fall l’accusait d’avoir parlé à sa femme est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement