A l’hôpital Principal, la levée du corps annulée de Sidy Lamine Niasse a été un choc brutal chez certains employés de Walf.

Très proche de la famille, les employés du groupe de front de Terre ont vu à l’hôpital, des scènes tristes. Le journaliste Moustapha Diop, nous raconte en pleurant une scène triste qu’il a vécu à l’hôpital.

A l’en croire, une fille de Sidy Lamine Niasse, pleurait pour voir pour la dernière fois son père, a reçu sur sont front un coup dur de la porte de la morgue de l’hôpital.

GALSEN221 TV