Commissaire Keita sur le Capitaine Touré : « Il risque la radiation de la gendarmerie…et traduit devant le tribunal militaire »

467

Commissaire Cheikhna Keita n’y va pas par quatre chemins pour déplorer ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Capitaine Touré. Selon lui, passé le délai de 6 jours à compter la date de sa convocation du Capitaine Oumar Touré, le gendarmerie va procéder à son arrestation.

S’il répond dans ce délai-là, il va devoir faire face aux mesures disciplinaires qui l’attendent. C’est à dire il peut être placé dans une situation d’arrêt quelque part dans une caserne pendant une période donnée,rapporte les Echos.

Ensuite, il peut être traduit devant le tribunal militaire, parce que s’il est avéré qu’il a déserté, il fera l’objet de sanction qui peuvent aller jusqu’à sa radiation de la gendarmerie nationale, explique Commissaire Keita qui ajoute qu’au-delà de ça, par rapport aux questions liées à la procédure, par rapport à ses manquements que la loi pénale poursuit, le tribunal militaire peut-être aussi saisi. Il va devoir répondre de cette responsabilité.

Et il risque même de se retrouver en prison comme n’importe qui ».Par rappel, Capitaine Touré serait à l’origine des fuites notées dans l’affaire Adji Sarr en tant que Directeur des enquêtes. Il aurait annoncé sa démission sans passer par la procédure normale en s’épanchant au niveau des médias de la place.