Entrepreneuriat des femmes et des jeunes : Plus de 60 milliards injectés par la DER/FJ pour près de 106 000 bénéficiaires, en 3 ans

131

La Délégation générale à l’Entrepreneuriat des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), entre 2018 et 2020, a injecté plus de 60 milliards de francs Cfa de financements touchant environ 106 000 bénéficiaires répartis sur l’ensemble du territoire national, à savoir : les 14 régions, les 45 départements et les 552 communes du pays. C’est ce qu’a fait savoir son Délégué général, Papa Amadou Sarr, qui animait une conférence de presse, ce mercredi 7 avril 2021, avec son équipe, dans le cadre de la 3ème année d’activités et de la réouverture prochaine des dépôts de financements.

Offre d’accompagnement financier et non financier

En effet, dans sa présentation des résultats sur les années 2018-2021, le directeur des études de la DER/FJ, Amadou Bao, a renseigné que la DER/FJ propose aujourd’hui plusieurs guichets en termes d’accompagnement financier et non financier. Il s’agit, de guichet autonomisation qui offre entre 100 000 et 500 000 francs de financement, de guichet hors autonomisation qui offre de 500 000 à près de 50 millions de francs Cfa, et de guichet de structuration de chaîne de valeur.

De façon spécifique, la DER/FJ a aussi développé des produits comme le « Nano-crédits » qui répond à un besoin spécifique ; des crédits liés à l’investissement, des crédits liés à l’exploitation, des crédits de crédit bail, entre autres. S’y ajoutent des produits spécifiques qui ont été développés avec des institutions de microfinance, à savoir : le crédit de refinancement des SFD, des prêts d’honneur (prêts sans intérêts d’une durée de 36 mois maximum), entre autres.

Un effet de levier de 26 milliards récoltés avec les institutions partenaires

Selon Amadou Bao, ces prêts d’honneurs ont été beaucoup utilisés en 2020 avec les institutions financières partenaires de la DER/FJ, et ont permis d’avoir un effet de levier de 26 milliards de francs Cfa.

Pour l’accompagnement non financier, M. Bao renseigne que la DER/FJ a offert à ses bénéficiaires des formations, de la formalisation des entreprises et Start up, entre autres.

400 mille demandes de financement évaluées à 350 milliards de francs Cfa

Le directeur des études de la DER/FJ a, par ailleurs, révélé que l’institution de financement public a reçu plus de 400 000 demandes de financement qui sont évaluées à 350 milliards de francs Cfa. Alors que le budget de la DER/FJ est de 30 milliards par an.

2020, une année caractérisée par la Covid-19

Amadou Bao a également renseigné que 2020 a été une année cruciale, car étant caractérisée par la pandémie de la Covid-19. Ce qui a fait que la DER/FJ a demandé aux banques et institutions financières partenaires de suspendre les remboursements des bénéficiaires. Ce, durant toute l’année.