Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Entretien avec Abdou Mbow : « Ce que les gens ignorent sur la loi d’habilitation. Dans cette gestion du Covid-19, la transparence est de mise; évitons les polémiques inutiles… »

Évitant toute ambiguïté et imprécision, le député de la majorité donne sa version sur l’actualité qui est globalement gagnée par cette pandémie du Covid-19 depuis quelques temps. En effet, dans cet entretien avec Dakaractu, le président de la commission des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur à l’assemblée nationale est revenu sur certaines questions relatives à la gestion de la pandémie du Covid-19 dans notre pays. Il a tenu à préciser ou même à expliquer ce qu’engendre réellement la loi d’habilitation. Mais également, le député Abdou Mbow est revenu sur cette aide alimentaire qui a créé une polémique avant de rappeler que la transparence est une question qui intervient au début et à la fin de cette affaire et que par conséquent les sénégalais doivent être concentrés sur l’essentiel qui est d’éradiquer cette pandémie. Entretien…

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dakaractu: Le président de la République a promulgué une loi d’habilitation pour prendre par ordonnance, des mesures relevant de la loi pour faire face au Coronavirus. Cependant, certains pensent que cela ne doit pas être une occasion pour piétiner les libertés. Comment appréciez-vous cette manière de voir les choses ?   D’abord, je voudrais faire un constat : la gestion de la pandémie au Sénégal est citée en exemple partout dans le monde. Ça, c’est un fait d’abord, qu’il faut constater. Pour en venir maintenant à cette loi d’habilitation, il faut souligner que le président de la République Macky Sall a eu la volonté, même avant cette loi d’habilitation, d’essayer d’endiguer cette maladie. On peut voir cela   avec la fermeture des frontières, celle des écoles, des universités etc…   Sur la loi d’habilitation, certains se permettent d’en parler de manière approfondie, alors qu’ils ne savent pas réellement ce qu’est une loi d’habilitation. Nous savons tous, que c’est une loi qui permet au chef de l’État, de pendre par ordonnance des décisions relevant du domaine de la loi certes, mais il faut savoir que tout ceci est encadré. Si vous vous rappellez bien, il y’avait même un amendement que le ministre avait soumis à l’Assemblée nationale en commission et qu’on avait validé et qui avait une groupe de mot « tous ordres et judiciaires » et c’est à la suite que j’ai fait un amendement en plénière pour supprimer cela car, amenant une certaine incompréhension chez certains de la société civile et politique. C’est pourquoi on l’a ainsi enlevé pour mettre tout le monde à l’aise. Pour vous dire que le président de la République n’a qu’une seule préoccupation : faire tout pour que cette pandémie quitte le Sénégal.   Quand une situation comme celle que nous vivons présentement prévaut dans un pays, le plus important est d’accompagner l’élan solidaire que le président a suscité même s’il faut être certes vigilant dans la gestion. D’ailleurs, il faut le rappeler, depuis que cette loi a été votée, le président de la République n’a pris que des décisions qui rentrent dans le cadre de soutenir les populations notamment sur le paiement des factures d’électricité, d’eau, la distribution de vivres, l’appui à la dispora, le soutien aux secteurs du tourisme et du transport, etc…   Il faut aussi savoir que la loi d’habilitation n’est pas un boulevard qu’on donne au président de la République pour faire les choses et ne pas les justifier, car il y’aura après des lois de ratification qui viendront à l’Assemblée nationale pour, devant la représentation nationale, dire tout ce qui a été fait sur ces ordonnances que le président de la République a prises. Donc je pense que c’est clair, car l’article 69 parle de l’état d’urgence, l’article 77, de la loi d’habilitation. Donc il y’a des lois et règlements bien établis et que personne ne pourra faire aujourd’hui ce qu’il ne peut pas justifier demain.   Dakaractu : Pensez-vous qu’il puisse y avoir des débordements ou de décisions en déphasage avec les attentes du peuple?   Il ne peut y avoir de débordements car, on a dit que le président va, à travers cette loi d’habilitation, gouverner par ordonnance pour faire face au Covid-19 et le prolongement de l’état d’urgence. Une loi reste une loi et bien encadrée. On ne peut pas donc prendre une ordonnance qui sort de ce cadre. Autre chose, le président a mis en place un comité de gestion du fonds Covid-19 où toutes les composantes de la société seront représentées. Don…

www.dakaractu.com

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement