Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Etats-Unis : une association décide de traîner Donald Trump en justice

La puissante organisation de défense des droits civiques (ACLU) basée aux Etats-Unis a porté plainte contre le président Donald Trump après la dispersion violente qui a eu lieu lundi dernier sur des manifestants pour lui permettre de poser une bible à la main, devant une église toute proche de la Maison-Blanche.  

Cette plainte déposée vise également les ministres américains de la Justice et de la Défense, ainsi que d’autres hauts responsables.

Publicité

Lundi dernier, des centaines de manifestants réunis devant la Maison-Blanche pour protester contre la mort de l’Afro-Américain George Floyd suite aux violences policières, ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes alors que le président Trump s’exprimait.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pourtant, la manifestation était pacifique et le couvre-feu n’était pas encore entré en vigueur dans la capitale.  

Le but visé était de libérer le champ vers l’église Saint John, bâtiment emblématique tout proche, qui avait été dégradée dimanche soir par des casseurs. D’après le programme, le président Trump devait s’y rendre à pied après son allocution, entouré des membres de son cabinet, pour se faire photographier avec une bible en main.

« Ce qui est arrivé à nos membres lundi soir, dans la capitale de la nation, était un affront allant à l’encontre de tous nos droits », a fait savoir April Goggans, de l’association Black Lives Matter DC.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous ne serons pas réduits au silence par les gaz lacrymogènes et les balles en caoutchouc. C’est le moment d’être entendu ».

Il faut dire que le président Trump a été très critiqué pour cette sortie. Plusieurs responsables politiques et religieux ont dénoncé la manière dont les manifestants ont été dispersés pour qu’il puisse brandir une bible devant les photographes.

Pour sa part, Donald Trump s’est défendu en indiquant sa volonté de « faire passer un message fort » et le comparant même au premier ministre britannique Winston Churchill pendant la Seconde Guerre mondiale.  

Advertisement. Scroll to continue reading.
Publicité 2

« On ne brûle pas des églises aux États-Unis ! », a-t-il tweeté jeudi soir.

Crédit photo: financial Afrik
AfrikMag

L’article Etats-Unis : une association décide de traîner Donald Trump en justice est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement