Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Grève des transporteurs : les derniers rebondissements

Les 48 heures de grève du cadre unitaire des syndicats routiers du Sénégal font souffrir les usagers. Joint par Sud Fm, Gora Khouma, porte-parole du cadre explique pourquoi la rencontre avec le ministre Mansour Faye n’a pas eu lieu.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le ministre voulait représenter le gouvernement, dit-il. Mais, le cadre unitaire a dit niet et exige de discuter avec l’ensemble des ministères (6 au total) concernés par la plateforme revendicative.

« Hier tard dans la nuit, le ministre Mansour Faye a fait appel à nous pour nous rencontrer parce que les ministres ne pourront pas venir le lendemain. Ces derniers lui ont donné mandat de pouvoir recevoir le cadre au nom de ses collègues. Ce que nous avons refusé », indique-t-il.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Et d’ajouter: « La raison de ce refus est que nous avons signé un protocole d’accord lors de la grève des gros porteurs qui n’a pas été respecté. Nous voulons que chaque ministre à tour de rôle fasse appel à nous ou qu’on se réunisse ensemble mais pas avec Mansour Faye seul. Chaque ministre doit prendre ses responsabilités et parler au nom de son propre département. »

Le syndicaliste informe que lui et ses camarades vont se réunir aujourd’hui pour voir la suite à donner à leur mouvement de grève.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement