Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

HSF demande la libération « sans condition » de Kemi Séba

Kémi Séba, président de l’Ong Urgences Panafricanistes a été arrêté, ce dimanche à l’aéroport International Blaise Diagne (Aibd) dès sa descente d’avion. Il a été interpellé par la gendarmerie, selon ses proches et son avocat, Me Khoureychi Ba. Une interpellation qui n’a pas manqué de faire réagir Boubacar Sèye qui appelle les autorités à la retenue…

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le comportement de nos autorités…
« Horizon Sans Frontières a appris avec surprise, le refus d’accès sur le territoire sénégalais de Kémi Séba alors qu’il a été régulièrement convoqué pour assister à son procès…« , regrette Boubacar Sèye.

Pour le Président d’horizon Sans Frontiéres, « ce comportement n’honore pas le Sénégal en matière de respect des droits de l’homme et surtout des conventions internationales que le Sénégal a ratifiées, entre autres« .

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le droit de faire entendre sa cause…
« Or, poursuit le chercheur en migrations internationales, Monsieur Séba, qui doit faire face en appel à la juridiction sénégalaise, a droit d’ y accéder et de faire entendre sa cause dans le respect du principe du contradictoire qui concerne tout procès dans une démocratie soucieuse du respect des droits de l’homme« .

HSF appelle, ainsi les autorités à la retenue, au respect des règles élémentaires du procès équitable permettant à Monsieur Kémi Séba d’assister librement à son procès.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il est plus judicieux et respectueux de…«
« Rien, en principe ne s’oppose à ce qu’il puisse assister à ce procès au regard des dispositions internationales signées par le Sénégal quand bien même, il ferait l’objet d’interdiction du territoire. Il est plus judicieux et respectueux des droits de l’homme de permettre à une personne convoquée devant une juridiction ou dont le procès s’ouvre devant une juridiction d’accéder sur le territoire sénégalais avec une assignation à résidence si besoin à son hôtel ou à son domicile, le temps de son procès à l’issu duquel les autorités sont libres de donner suite« , conclut Boubacar Séye.

Procès…
Pour mémoire, Kémi Séba, l’activiste franco-béninois a été expulsé en 2017 pour avoir brûlé un billet de 5000 francs Cfa. Il était revenu au Sénégal pour son procès en appel qui devait se tenir ce lundi 24 février à partir de 9 heures

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement