Il se fait passer pour le footballeur Souleymane Camara et obtient des vidéos intimes de A. B.

1750

D’après Les Échos et L’Observateur, le mis en cause se faisait passer pour l’international sénégalais Souleymane Camara via son compte Facebook. Il réussit à appâter la dame A. B., réussissant à obtenir d’elle des images et vidéos obscènes.

Ayant récupéré les images, Malick dévoile sa vraie identité à la dame et commence à la faire chanter. Il lui réclame 60 000 Fcfa sous peine de diffuser ses vidéos obscènes. Prise de panique, elle cède au chantage et envoie la somme réclamée.

Un mois plus tard, son bourreau revient à la charge. N’en pouvant plus, la dame porte plainte à la Division de la Cybercriminalité. Le faux Souleymane Camara sera démasqué et arrêté. L’affaire a été vidée, hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Il a été arrêté et condamné à 2 ans de prison ferme.