Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Affaire de la crèche « Cigogne Bleue » : Les graves révélations de l’enquête

L’enquête de la Sûreté Urbaine sur l’affaire de la crèche la Cigogne bleue a révélé plusieurs zones d’ombres.

Advertisement. Scroll to continue reading.

D’après les révélations de L’Observateur, la nourrice et le secouriste n’avaient pas les qualifications professionnelles requises.

Quid de la mort de Serigne B. Dia ? Le bébé a été alimenté dans de mauvaises conditions.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ce qu’a confirmé la directrice de l’hôpital Albert Royer qui soutient que l’alimentation en position de «décubitus dorsal» (coucher sur le dos) a causé la mort du bébé Dia.

Pis encore, la crèche ne disposait d’aucune autorisation. La directrice prétendait avoir un récépissé de dépôt qui lui donne, selon elle, «le droit d’exercer en attendant l’autorisation définitive».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ce qui est faux, car en exploitant le récépissé de dépôt de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits il n’a été relevé nulle part un droit d’exercer en attendant une autorisation définitive.

Le récépissé de dépôt ne tient pas lieu d’autorisation. En tout état de cause, la crèche n’en disposait pas lors de l’ouverture de l’établissement.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement