Libéré provisoirement, Guy Marius hausse le ton: « Amoul delou guinaw amoul ragal »

29

Guy Marius Sagna a affiché lundi, sa volonté de poursuivre son combat jusqu’au bout. Cela fait suite au différend qui l’oppose au régime en place. Une affaire l’ayant valu un mandat de dépôt avant d’obtenir une liberté provisoire le 16 août 2019.

C’est un Guy Marius Sagna plus que jamais déterminé à aller jusqu’au bout de ses convictions. Cela, dans le combat qu’il mène contre le régime du président de la République, Macky Sall. « Amoul delou guinaw amoul ragal » (Pas de peur, pas de recul), a-t-il lassé entendre à l’occasion de la conférence de presse à l’initiative du Collectif Libérez Guy Marius Sagna, Sunu Pétrole, Sunu Gaz.

Innocence
Ils ont été nombreux. Les sénégalais, en particulier des politiques et des membres de la société civile, à clamer l’innocence du Guy Marius Sagna, durant son séjour carcéral. Ceux-ci fondent leur thèse sur la légèreté du motif évoqué, lors de l’interpellation de l’activiste. « Arrêter un individu pour après, chercher les motifs de l’arrestation ne doit pas prospérer dans ce pays », dénonce Guy Marius Sagna, soulignant que si les Sénégalais n’y prennent pas garde, demain ce sera le tour de tout un chacun. Et d’ajouter que nous sommes en danger.

Remerciements
Des remerciements, Guy Marius Sagna, n’en a pas été du tout avare à l’endroit des Sénégalais de l’intérieur, « de la diaspora et du monde entier » qui se sont mobilisés, dès les premières minutes de son arrestation pour lui tirer d’affaire. Il en est de même pour le pool de ses avocats qui, dit-il, lui a permis de se tirer d’affaire.