Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Manifestation des pêcheurs à Mbour : 13 personnes arrêtées

Des affrontements ont opposé ce lundi des pêcheurs et des forces de l’ordre.  Un policier a été blessé, des édifices publics incendiés et quelques arrestations notées.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au final, selon des sources sécuritaires, 13 personnes ont arrêtées et placées en garde à vue au commissariat urbain de Mbour. Entre autres infractions retenues contre eux, la destruction de biens publics (véhicules de police) et privés (mutuelle de crédit), les troubles graves à l’ordre public, l’incitation à la violence, coups et blessures volontaires à des agents dans l’exercice de leur fonction (policiers blessés).

Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Alioune Ndoye, a promis que les manifestants arrêtés répondront de leurs actes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

«Je suis venu dans le bureau du Préfet de Mbour pour rencontrer d’abord certains acteurs qui sont les principaux responsables de la situation actuelle, discuter avec eux et rappeler pourquoi l’État entend mener ce projet. Je rappelle que c’est un projet sur requête des acteurs de Mbour qui l’ont sollicité auprès de l’Etat. Les techniciens ont travaillé jusqu’à obtenir un financement qui est un don, pour la construction de quais de pêche d’un coût de plus de 6 milliards de FCfa entre Joal et Mbour, soit 3 milliards pour chaque site. Des gens sont partis désinformer la population, c’est ça la vérité. On leur a fait croire qu’il s’agit de la construction d’une usine de farine de poisson au profit d’investisseurs chinois. Ce qui est absolument faux. On a porté plusieurs informations totalement fausses pour embrigader une jeunesse. Ce projet sera accompagné de la construction d’une nouvelle route d’accès au quai. Il y a autant d’avantages détaillés et mieux, ce projet n’empêchera pas les pirogues d’être arrimées sur ce site. J’ai demandé au préfet de lever les dispositifs de sécurité. L’État fera le reste. Mais il n’est pas acceptable que des Sénégalais se fassent justice en blessant d’autres Sénégalais. Force restera à la loi et chacun répondra de ses actes parce qu’il n’est pas acceptable d’aller saccager des biens d’autrui. Il y a des policiers blessés», soutient le ministre de la pêche.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement