Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Kaolack / Camp de garde : La tombe d’un enfant profanée.

Kaolack / Camp de garde : La tombe d'un enfant profanée.
Le fait a eu lieu dans la nuit du samedi au dimanche au cimetière du camp de garde (commune de Kaolack).

Une tombe dans laquelle un enfant a été récemment inhumé, a fait l’objet d’une profanation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En effet, un habitant qui avait l’habitude de fréquenter ce cimetière, a découvert la tombe entrouverte, sans son propriétaire et un linceul imbibé de sang.

Dans le quartier, les langues se délient au lendemain de cette découverte. Si certains pensent que c’est une meute de chiens qui est à l’origine, d’autres par contre restent dubitatifs et s’en remettent à la police qui a ouvert une enquête…

Advertisement. Scroll to continue reading.


www.dakaractu.com

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement