Le Capitaine Touré fait de nouvelles révélations : « Les prélèvements sont faux… ce que Adji Sarr m’a dit »

1702

En charge de l’affaire Sonko – Adji Sarr, le capitaine Touré, soupçonné par ses supérieurs d’accointances avec Ousmane Sonko, a préféré présenter sa démission de la gendarmerie. Dans un entretien avec le journal Tribune, il a fait de graves révélations sur l’affaire des présumés viols de Sonko, confortant ainsi la thèse du complot contre le leader de Pastef.

« L’enquête a été bâclée dans la mesure où le procureur leur a mis la pression au point qu’il ne pouvait pas terminer les procès-verbaux. Les prélèvements effectués sur la fille sont faux », dit-il demandant aux Sénégalais de tirer leurs propres conclusions.

Au cours de l’audition d’Adji Sarr, il déclare que la masseuse lui a confié ceci : «Tonton, est-ce-que je n’aurais pas de problème dans cette affaire ? Je ne veux pas que ma patronne (la propriétaire de Sweet Beauté) qui est à l’hôpital Fann soit au courant.»

Le capitaine Touré a également évoqué la question des deux cartes d’identité de Adji Sarr. « Quand je lui ai demandé sa carte nationale d’identité, Adji Sarr m’a dit que celle-ci est fausse. Dans la carte nationale d’identité, elle a 20 ans alors qu’en réalité elle en a 17 ».