Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

OCASS À TOUBA / Haut lieu de négoce d’armes à feu automatiques et de fabrication d’armes artisanales.

OCASS À TOUBA / Haut lieu de négoce d’armes à feu automatiques et de fabrication d'armes artisanales.
Entre Touba et la vente clandestine d’armes, il y a une longue histoire d’amour tissée au sein du marché Ocass; sans doute un des plus hauts lieux de négoce du Sénégal et même de la sous-région dans ce type de commerce.  

Ici, vendeurs et acheteurs d’armes sont tous des clandestins. La mort cette semaine d’un client tué accidentellement, non pas par le commerçant, mais par sa maladresse, n’est que l’accident de trop. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

En réalité, au marché  Ocass, armuriers et collaborateurs ont réussi à se frayer une place de choix aux alentours de la zone appelée « Réseau-ba ».  C’est exactement en ce lieu que sont déroulés les plus gros deals du genre. Les marchandages s’y font astucieusement et la règle établie est celle-ci : « ne jamais vendre n’importe quoi à n’importe qui ». Ce slogan vaut son pesant d’or car il permet d’éviter les infiltrations ou d’éveiller les indiscrétions. À  côté des vendeurs clandestins, il ya  les fabricants clandestins.

Leurs armes sont certes artisanales mais aussi performantes que celles qui sont fabriquées en Europe. Ni les vendeurs, ni les clients ne se soucient de trouver des autorisations légales de vente ou de port d’armes. En effet,  à  côté de ces armateurs et autres vendeurs, il y a aussi les trafiquants de papiers frauduleux de port d’armes. 
Selon un commerçant joint au téléphone, « il s’agit d’un véritable business où l’argent coule à flot ». 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le marché est ainsi devenu, au fil du temps, une plaque tournante pour ce type de commerce. Rarement inquiétées, ces personnes continuent de dérouler tranquillement leur business. La dernière fois qu’ils ont été sévèrement attaqués, c’était le 25 novembre 2014, c’est-à-dire il y a 5 à 6 ans. Dakaractu peut se rappeler que ce jour, un important contingent de pandores appartenant au Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale ( GIGN) avait débarqué en plein jour pour faire le ménage. Il s’était agi d’une véritable opération coup de poing déroulée sous un soleil de plomb. Plusieurs trafiquants avaient été arrêtés et diverses  armes saisies.


Advertisement. Scroll to continue reading.
www.dakaractu.com

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement