Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Retrouvez l’entretien portrait de Mamadou Mansour DIOP dans le magazine 21 du Biramawa

Agé de 28 ans, Mamadou Mansour DIOP est un jeune sénégalais. Financier de formation et entrepreneur dans l’âme, il est fondateur et CEO de GALSEN221, une SARL de communication, marketing digital et d’e-Commerce.
Son entreprise est notamment composée de galsen221.com, un site d’informations qui a su s’imposer rapidement dans le paysage médiatique sénégalais en ne quittant plus le top 5 des sites les plus visités au Sénégal, avec plus de 500 millions de pages visitées depuis sa création.

En dehors de Galsen221, Mamadou Mansour est très actif dans le social, l’engagement citoyen et l’éveil de conscience.
Dans une interview accordée au magazine, il a bien voulu nous présenter son parcours, son choix pour le numérique, ses activités ainsi que ses perspectives d’avenir. Par ailleurs, ayant comme ambition de mettre en place des sites d’informations et e-commerce du même calibre que les plus grands médias et sites de ventes du monde, il tend sa main à tout investisseur bancable, fiable et dont la vision correspondrait à la sienne.

Advertisement. Scroll to continue reading.

LIEN PDF: https://biramawamag.com/wp-content/uploads/2021/04/Magazine-N°21-du-30-Avril-2021-1.pdf

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement