Sénégal – Apaisement : Vers un contrôle judiciaire pour Guy Marius Sagna et compagnie…

504

Le camp du pouvoir va lâcher du lest. À présent que l’opposition est dans une dynamique de ne plus tenir de manifestations, le parquet de Dakar et le doyen des juges vont, dans une période très prochaine, entendre les personnes arrêtées dans les troubles et délits d’atteinte à la sûreté de l’État liés à l’affaire Sonko, pour sans doute les mettre en liberté provisoire pour les uns ou en contrôle judiciaire pour les autres.

Le ministère de la justice travaille avec le parquet de Dakar pour voir les modalités judiciaires les plus appropriées pour les remettre en liberté rapidement.

La plupart des mis en cause sont en instruction et seul le juge peut les élargir. Il ne serait donc pas surprenant que dans les jours à venir, une vague d’auditions soit programmée au tribunal de Dakar pour les entendre dans le fond et les libérer immédiatement après leur face à face avec les différents juges d’instruction en charge de leurs dossiers.

DAKARACTU