“TAWAF” A TOUBA Habib Diabane et Cie déférés au parquet

172

Selon les informations de Libération online, Habib Diabane et cinq de ses camarades qui voulaient effectuer le “Tawaf” au niveau de la grande mosquée de Touba ont été mis à la disposition du parquet de Diourbel.

Ils sont visés pour charlatanisme, profanation d’un lieu de culte et rassemblement illégal. Lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, Habib Diabane a assuré qu’il serait la réincarnation d’un prophète venu “sauver l’humanité”.