Thiés : Les révélations de l’enquête sur la mort d’Amar Mbaye décharge le policier

13

L’enquête sur la mort, à Thiès, du boulanger Amar Mbaye est bouclée.

Selon des informations obtenues par Libération, «tout décharge le policier Makha Diop dit El Capo injustement lynché à travers les réseaux sociaux». Mieux, le parquet de Thiès a ouvert une information judiciaire contre x pour homicide confiée au juge du premier cabinet du Tribunal de la localité.

Pour mémoire, les résultats de l’autopsie effectuée sur le corps du boulanger tué dans la nuit de vendredi 16 août sont sortis il y a quelques minutes. Selon le médecin légiste Docteur Abdou Majib Gaye, Amar Mbaye qui conduisait une moto-jakarta, au moment des faits, est mort des suites d’un traumatisme cervicofacial avec de multiples fractures, mais également une hémorragie interne et externe.

Pour rappel, la police est accusée d’être l’auteur du « meurtre » de Mbaye lors d’une course-poursuite. Selon les premiers témoins, un officier du pseudo de « El Capo » qui lui aurait jeté une pierre sur la tête. La police a nié toute implication dans ce drame. Les conducteurs de moto-jakarta ont assiégé samedi dernier le Commissariat de police des Parcelles assainies de Thiès en réclamant justice et vengeance.