Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

(Vidéo) Dauphinat : Jakaarlo analyse la déclaration de Macky Sall

La déclaration du président Macky Sall appelant ses partisans au travail a été au menu de l’émission Jakaarlo de ce vendredi 06 septembre 2019. Tous les chroniqueurs et les invités ont analysé les propos du Chef de l’Etat.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Appel au travail
Montaga Sy, Dg de l’Apix estime qu’ « il ne faut pas regarder des horizons politiques, ce n’est pas le moment. » Occasion saisie par le journaliste Pape Djibril Fall de lancer un appel au président de la République. « Il existe le temps de la politique et le temps du travail. Et c’est lui qui invite les gens à la politique. Il doit travailler pour sortir les Sénégalais des situations difficiles dans les quelles vivent ».

Les difficultés des travailleurs

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’autre invité présent sur le plateau, Matar, a été un plus dur envers le président de la République. « Ce sont des parleurs, mais ce qu’il faut dire c’est qu’au Sénégal, les gens ne travaillent pas. Et on a beau les inciter au travail. Et en plus les travailleurs sont fatigués surtout les retraités qui entendent de l’argent couler à l’Ipress, alors qu’ils ne le voient pas » martèle-t-il.

L’information
De son côté, Charles Faye décèle dans cette déclaration « deux informations ». La première selon lui « c’est que le président ne compte pas faire un troisième mandat ». Et la deuxième info est « qu’il a déjà son dauphin et après je vais vous dire c’est qui ». Alors que pour Malal Talla « l’information est qu’ils ont compris que pendant tout ce temps ils ont fait beaucoup de politique et qu’il faut maintenant travailler. »

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le dauphinat
Cependant Bouba Ndour estime que « le président de la République n’a pas intérêt montrer très tôt son dauphin, sinon personne ne va le considérer après ». Dans le même registre, le journaliste Papis Diaw estime que « le Sénégal ne peut pas être une exception dans le carde du problématique du dauphinat. Dans tous les pays du monde c’est comme ça ».

Le candidat de Benno Bokk Yakaar
Pour le dernier chroniqueur qui a pris la parole sur le sujet, il persiste et signe « à partir de 2022 on voit voir les premières déclarations de candidature ». Car pour Birima Ndiaye « une élection présidentielle ne se prépare pas en quelques jours. » Avant de préciser son souhait « d’avoir un candidat pour la coalition Benno Bokk Yakaar. »

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement