(Vidéo) Deuxième jour causerie bourde, Serigne pape Malick Sy n’a pas raté les administrateurs Saoudiens en les traitant de yeffer par rapport à leur gestion des pèlerins.