Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sénégal

Vidéos- Dieuppeul : le maire Cheikh Guèye au cœur d’une pathétique affaire de pavage

La commune de Dieuppeul Derklé Castor a été le théâtre, cette semaine, d’une scène pour le moins déplorable, alors que le Coronavirus centralise actuellement toute l’attention du pays. En effet, les agents du maire Cheikh Guèye se sont donnés en spectacle à l’école Ibrahima Koité de Dieuppeul où ils ont tout simplement procédé à la destruction des pavées installés par les anciens élèves… pour poser leurs propres pavées.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Comme on peut voir dans l’une des vidéos ci-dessous, les travaux étaient presque terminés. Rien n’explique donc, apparemment, une telle décision. Mais, les agissements desdits agents n’ont fait que donner davantage de crédit aux dires des détracteurs du maire Khalifiste qui serait, selon eux, uniquement intéressé par SON image et non l’émergence de la commune.

En effet, selon des sources proches de cette affaire, M. Guèye serait en guerre contre toute personne entreprenant des travaux visant à améliorer le quotidien des habitants de la commune, car y voyant là très certainement des actes visant à préparer les prochaines élections locales dont il prendra très certainement part afin d’obtenir un second mandat.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rencontré non loin du lieu de l’incident, Moise, qui se dit apolitique, n’a pas manqué d’asséner ses vérités à l’édile de la localité : « ses affaires politiques ne nous regardent pas. Tout ce que nous souhaitons c’est voir notre commune aller de l’avant. Ce n’est pas la première fois que nous voyons des chantiers ou des projets s’arrêter juste parce que lui veut être le seul à faire des choses. Mais, le véritable problème se trouve dans le fait qu’il ne fait justement rien du tout ».

Également habitante de la commune, une femme quinquagénaire répondant au nom de Amy est allée dans le même sens que le sieur Moise. « notre maire fantôme nous prend vraiment pour ses marionnettes. Il a disparu pendant tout son mandant, préférant s’occuper des affaires de Khalifa Sall sans qui il n’occuperait pas actuellement son poste. Maintenant que les élections approchent, il veut nous faire croire qu’il travaille. Nous sommes en 2020 et au cœur de Dakar, ces techniques ne marchent plus. Les sénégalais ne sont plus aussi naïfs qu’autrefois », a-t-elle pesté. Elle conclut en déclarant que : « ce sont nos enfants qui vont dans cette école et tout ce qui nous intéresse c’est qu’ils soient dans de bonnes conditions. Lui, ce qui l’intéresse c’est de faire croire qu’il travaille. Nous n’avons pas les mêmes priorités ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Alors que les habitants de la commune semble être décidé à s’opposer à toute forme de politisation des actions destinées au développement de leur localité, voilà une histoire dont nous n’avons très certainement pas fini d’entendre parler.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement