Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

7bdb10012d274753133e717dabb1f71f22f7f74f
7bdb10012d274753133e717dabb1f71f22f7f74f

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé “le fusil le plus puissant du monde” pour tuer un djihadiste à 2,4 km de distance du côté de Mossoul. Les faits remontent à il y a deux semaines. Mais les médias britanniques, dont le Daily Mail, ont relayé l’information depuis ce week-end. Un soldat de la “Special Air Service” (SAS) – une unité de forces spéciales des forces armées britanniques – a abattu un djihadiste à 2,4 km de distance à Mossoul (Irak). Trois secondes: c’est le temps qu’il a mis pour appuyer sur la gâchette et atteindre la gorge de sa cible.

CheyTac M200 Toujours selon le Daily Mail, ce sniper a utilisé un CheyTac M200, une arme fabriquée en Caroline du Sud. C’est actuellement “le fusil le plus puissant du monde”. Il coûte plus de 12.000 euros et est capable de toucher un organe humain à plus de 2,5 km de distance. “C’était une opération classique”, a rapporté une source anonyme au Daily Mail. “Le sniper s’est déplacé à maintes reprises pour trouver sa meilleure place. L’équipe de la SAS avait souvent eu la cible dans son viseur mais elle n’avait pas eu le temps nécessaire pour tirer.

Lire aussi:
Rome: un sénégalais de 53 ans tué par la police italienne ce mercredi

À une telle distance, plusieurs facteurs peuvent influencer le tir.” “Comme le jeu du chat et de la souris” “C’était comme le jeu du chat et de la souris. À un moment, l’équipe de la SAS a même songé à abandonner. Elle pensait que le terroriste de l’EI avait disparu. Il connaissait bien mieux le terrain et avait visiblement reçu un entraînement militaire”, poursuit la même source. Depuis le début de l’offensive sur Mossoul, plus de 700.000 hommes, femmes et enfants ont fui la seconde ville la plus importante d’Irak. Selon les Nations unies, “il est de plus en plus difficile d’assurer à tous les civils l’aide et la protection nécessaire”.

GALSEN221TV