Bagarre inter-ethnique à l’Ucad : « Kekendo » et » Ndef Leng » s’affrontent, la police débarque

834

Une situation inédite au Temple du savoir! Des affrontements ont été signalés cette nuit à l’Université de Dakar où des étudiants de Kekendo (diolas) et ceux de Ndefleng (sérères) en sont venus aux mains. Une association de ressortissants de la Casamance et une autre regroupant des étudiants d’ethnie sérère, dont les membres respectifs défendent leurs egos surdimensionnés, et en sont arrivés aux mains, en pleine nuit, dans un campus dit … social.

À l’origine de cette bataille de la honte à l’Ucad , une banale dispute après un choc de scooter qui a débouché sur une bagarre entre deux étudiants membres des gangs rivaux qui se regardaient en chiens de faïence depuis quelques temps. Les choses dégénèrent, le membre de « Ndef leng » aurait été poignardé.

La nouvelle se répand, et ses camarades ont aussitôt organisé la riposte en faisant une « descente » ce qui, dans le jargon estudiantin, est une vendetta,. Cela a dégénéré cette nuit, en une grosse bataille rangée entre descendants de Aguène et Diambogne.

Une situation inédite qui a amené le recteur à solliciter l’intervention de la police au sein du campus universitaire. Plusieurs blessés ont été constatés avec la présence de l’ambulance du COUD qui les a évacués au niveau du service médical, selon Emedia.

avec senenews