Cortège du ministère des Transports: Le film de l’accident qui a fait 3 victimes

39

Les équipes du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement n’oublieront pas de sitôt cette mission.

Un accident est survenu sur la Route nationale 2 à hauteur des villages de Mbilor et d’Ariwélé situés à six km après Dagana. Il a été causé par le carambolage de trois véhicules de type 4×4. Le bilan est de quatre blessés légers. Des dégâts matériels ont été également enregistrés. Deux hauts cadres du ministère, un membre de la cellule de communication d’Ageroute et un chauffeur. Ils ont été pris en charge par les secours puis acheminés au centre de santé de Richard-Toll.

L’Ambulance envoyée pour chercher les blessés fait un accident, 3 morts

Pour venir recueillir les blessés, une ambulance a été dépêchée. Hélas, un malheur ne venant jamais seul, l’ambulance en provenance de Richard-Toll est entrée en collision avec une voiture. Le bilan fait état de 3 morts tous passagers du véhicule particulier.

Pourtant le cortège ne roulait pas à vive allure, mais tout est allé très vite. En effet, à l’entrée des deux villages susmentionnés qui se font face, les véhicule de devant ont naturellement décéléré devant un dos d’âne. Brusquement, le véhicule qui fermait le cortège avant le bus des journalistes est venu cogner violemment celui qui était devant lui qui, à son tour, a heurté un troisième véhicule. Ce qui laisse penser que le chauffeur somnolait ou a eu un moment de déconcentration.

L’accident s’est produit alors que le ministre venait de boucler une tournée de cinq jours dans les régions de Kédougou, de Tamba, de Matam et de Saint-Louis pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’infrastructures routières en cours dans ces zones.

Ironie de l’histoire, une heure plus tôt, le ministre Oumar Youm, faisant le point sur sa tournée au village de Dimatt, s’était prononcé sur la recrudescence des accidents de la route en prenant comme prétexte les deux accidents survenus à Oussouye et à Louga hier lundi. Après avoir présenté ses condoléances aux familles des victimes, il a appelé à plus de vigilance sur les routes et au sens des responsabilités insistant notamment sur la nécessité de renforcer la sensibilisation, les contrôles et les sanctions.

Source: LeSoleil