Abdoulaye Wade a présenté ses condoléances à Ahmed Khalifa Niass suite au décès de son frère, Sidy Lamine Niass. Dans une correspondance reçue à Seneweb, l’ancien chef de l’État a salué la mémoire d'”un géant de la presse africaine”. Mais Wade est allé plus loin. Il a profité de l’occasion pour faire une grosse révélation et une offre concernant le groupe Wal fadjri.

“Sidy Lamine Niasse disparait au moment où je travaillais avec lui sur un projet consistant à trouver des ressources permanentes pour faire de Walf Tv un projet toujours plus large, toujours plus solide, à l’instar des grandes télévisions mondiales”, révèle l’ancien Président.

Wade a réaffirmé son intérêt pour l’entreprise fondée par Sidy Lamine Niass le 13 janvier 1984. Il dit : “Si mon offre intéresse le successeur, qui aura la tâche difficile tant il est vrai que remplacer à la tête du groupe un homme de la dimension de Sidy Lamine Niass ne sera pas un exercice facile, mais nous le soutiendrons de toutes nos forces.”
Et le pape du Sopi a déjà posé un jalon dans le sens. “J’ai eu un bref entretien avec Cheikh juste avant son embarquement pour Dakar”, révèle Wade.

Seneweb.com

GALSEN221 TV