Connect with us

Hi, what are you looking for?

société

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre très exlicite : « Le Khalife est suffisamment bien outillé pour juger de l’opportunité ou non de reporter un événement religieux »

Alors que des langues ont choisi de se délier pour clamer tout haut qu’il fallait, vaille que vaille, renoncer à organisation du magal de Porokhane au vu du fait que le Coronavirus avait réussi à pénétrer au Sénégal, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a tenu à faire certaines précisions pour que nul n’en ignore.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Présentement dans la cité religieuse pour les besoins de la célébration de la vertueuse Sokhna Diarra, le porte-parole du Khalife Général des Mourides a clairement rappelé que Serigne Mountakha Mbacké Bassirou est suffisamment bien outillé pour juger de l’opportunité ou non de reporter un événement religieux mouride lorsque des situations d’épidémies se présentent. Et c’est clairement qu’il martelera que Serigne Touba avait, conformément aux souhaits exprimés par Seydina Omar Boun khatab, valeureux compagnon du prophète (Psl), demandé à ses disciples de dérouler très sobrement et sans rassemblement, le Gamou de 1918-1019. En son temps, précise le chef religieux de Guédé, sévissait une nouvelle forme de peste.

À l’intention de ces personnes qui ont essayé de l’inviter à saisir le Khalife sur cette question, il se voudra ferme. « Le Khalife Général des Mourides sait ce qu’il doit faire. Serigne Mbacké Bousso nous avait dit de faire entièrement
confiance à Serigne Touba. Il sait exactement ce qu’il y a à faire. Un bon disciple mouride ne devrait guère se hasarder à dicter au Khalife la conduite à tenir. Il n’attend de personne un conseil quelconque et personnellement, je ne lui dirais jamais la conduite que je pense bonne à tenir ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre d’ajouter que le Patriarche de Darou Miname a très tôt pris conscience qu’il fallait prendre les devants. Et c’est la raison pour laquelle il a très rapidement, dès que cette maladie a fait irruption chez nous, ordonné que soient déroulés des récitals de Coran non sans demander à tout le monde de parfaitement s’accommoder des recommandations de l’administration médicale du Sénégal en termes de précautions à prendre et de comportements à bannir.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement