Connect with us

Hi, what are you looking for?

société

Suicide du policier à Sandaga : La piste mystique n’est pas à écarter

Un camarade de promotion du policier Gabriel Blaise Basse se confie au journal L’Observateur, sous le couvert de l’anonymat, sur le suicide de son défunt collègue au marché Sandaga.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Blaise est comme un frère pour moi. Nous avons fait ensemble la formation à l’École nationale de police (…) Blaise ne fumait pas et n’a jamais bu d’alcool. Mais, je ne peux pas affirmer qu’il avait des troubles psychiques », indique-t-il.

Et de poursuivre son récit : « Seulement, une de ses tantes m’avait dit que Blaise, qui est de l’ethnie Manjack, était parfois sujet à ce type de crise qui aurait une explication mystique ».

Advertisement. Scroll to continue reading.


Senweb

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement