Sokhna Mbossé Thioune tacle sévèrement Aïda Diallo “Doyna seuk na dem niou dem”

« En cette période de Magal, toutes nos pensées vont à l’être cher, notre vénéré père Cheikh Béthio Thioune. Ce qu’il faut, en pareil moment, c’est la perpétuation de son œuvre. Il nous a montré le chemin à suivre. Nous sommes en pleine préparation.

Aujourd’hui, tout est fin prêt. Les bœufs sont venus et ont été répartis comme il (Cheikh Béthio) le faisait avant. Comme à l’accoutumée, nous allons nous atteler aux « berndés », à la lecture du saint Coran et des Khassaïdes de Serigne Touba ».