Souleymane Ndéné Ndiaye veut succéder à Macky Sall à la tête du pays

Souleymane Ndene Ndiaye
Souleymane Ndene Ndiaye

« Je n’ai pas accepté la main tendue de Macky Sall par crainte de poursuites judiciaires« , précisions de Souleymane Ndéné Ndiaye, dans l’Obs. Le président de l’Union nationale pour le peuple(Unp), qui a rejoint le camps de la majorité, affiche déjà ses ambitions de succéder à son ami, à la présidence de la République. Il s’exprimait lors d’une manifestation de son parti, samedi, au complexe Daniel Brottier.

« Depuis quelques jours, le pays bruit de rumeurs. Et j’ai le devoir de clarifier ma position. Pourquoi j’ai décidé de répondre à l’appel du chef de l’Etat? J’ai pris la résolution de l’accompagner dans son oeuvre de construction du Sénégal. Je n’ai pas accepté sa main tendue parce que je crains des poursuites judiciaires.

Ceux qui ont peur sont allés le voir, dès son accession au pouvoir« , a tenu à préciser Souleymane Ndéné Ndiaye. Il n’a pas manqué d’instruire à ses militants d’accompagner la coalition Bby, « pour assurer au chef de l’Etat la majorité à l’Assemblée nationale« .

Lire aussi:
Vidéo : le clash du Premier ministre en direction des libéraux "sauvages"

Toutefois, l’ancien premier ministre de confier, vue les relations d’amitié avec Macky Sall, qu’il pouvait, depuis l’accession au pouvoir de ce dernier, lui demander de lui donner un poste, « comme cela se fait de coutume« . Il poursuit: « je n’ai jamais demandé de postes. J’ai répondu à l’appel pour participer à l’oeuvre de construction du Sénégal. Mon objectif, c’est de succéder au Président Macky Sall, après l’avoir accompagné. C’est Dieu qui a choisi le Président Sall à la tête de ce pays. Qu’Il me choisisse aussi pour le remplacer!« .

Senego.com

GALSEN221TV