Connect with us

Hi, what are you looking for?

Football

CAN 2021 : le Cameroun en mode fast-track

iGFM-(Dakar) Ce mercredi 15 janvier 2020, une décision forte a été précise, au Cameroun. Il s’agit du rapprochement de la Coupe d’Afrique des Nations de football de six mois en raison de la Coupe du monde des clubs de la Fifa qui aura désormais lieu en juin. Le temps presse pour le pays hôte qui a moins d’un an pour répondre aux attentes de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ahmad Ahmad, le président de la Caf n’a pas réussi à convaincre l’état camerounais quant à une co-organisation de la prochaine coupe d’Afrique des nations avec le pays voisin, le Gabon. Ce, parce que Ahmad n’est toujours pas convaincu que le Cameroun sera totalement prêt le jour-j, d’autant plus que plusieurs des infrastructures ne sont pas encore terminées.

Le stade Paul Biya inquiète mais…

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est dans la période du 09 janvier au 06 février 2021 que se tiendra la prochaine édition de la Can 2021 qui avait été prévue en juin-juillet. Ce chamboulement met un peu plus la pression sur les camerounais. En effet, les travaux du stade Paul Biya de Yaoundé sont loin d’être terminés. Surtout que les infrastructures sanitaires et hôtelières ne sont pas encore fonctionnelles. Une grosse inquiétude malgré des accords de principe qui avaient été signés pour s’assurer qu’au moins les principales villes de la compétition seraient reliées par un réseau d’infrastructures fonctionnelles. Comme cela a été le cas en Egypte en 2019, où la mobilité a été facile. Et, ce malgré l’accord tardif des autorités égyptiennes d’organiser la compétition après le retrait du Cameroun en raison d’une lenteur dans les travaux.

11 mois pour tout boucler

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans moins d’un an, il n’est pas certain que le Cameroun pourra terminer à temps même s’ils ont tenté de rassurer le continent en rejetant une co-organisation avec le Gabon qui est déjà prêt à dépanner en cas de force majeure.

Néanmoins, des médias camerounais indiquent que certaines infrastructures sportives n’inquiètent tout de même pas. L’interrogation se trouve plutôt sur la qualité des finitions. Le Cameroun a 11 mois pour éviter une seconde humiliation après avoir perdu l’organisation de la Can 2019. Mode fast-track au pays de Samuel Eto’o.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Mamadou Salif GUEYE

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement