Connect with us

Hi, what are you looking for?

Football

Pierre Ménés s’attaque au coach de Marseille : « Je ne comprends pas, tu as Bamba Dieng mais tu… »

Pierre Ménès a critiqué l’utilisation d’Alexis Sanchez par Igor Tudor, et pense que la solution vient de Bamba Dieng.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Sur Pierrot Blog Foot, l’ancien consultant de Canal + a révélé qu’il n’appréciait pas le positionnement du Chilien Alexis Sanchez, qui est trop seul, selon lui, en pointe : « Je ne comprends toujours pas (Igor) Tudor, qui s’entête à faire évoluer Alexis Sanchez seul en pointe. Il n’a aucune qualité pour cela, c’est du gâchis. La solution : Bamba Dieng devant, avec lui. Mais avant qu’il revienne dans le groupe et qu’il soit titulaire, de l’eau aura coulé sous les ponts. »

Tout « gâchis » qu’il est aux yeux de Pierre Ménès, Alexis Sanchez a pourtant inscrit 4 buts en 8 rencontres. Pour un élément de 33 ans, qui était souvent remplaçant l’an dernier à l’Inter (39 matchs, 10 titularisations), et qui n’est pas naturellement un numéro 9, ce sont des statistiques très honorables, même si le Chilien pourrait être trouvé plus régulièrement dans le jeu par ses partenaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Enfin, le cas de Bamba Dieng s’est a priori amélioré avec le départ en Grèce de Cédric Bakambu, ce qui permet au Sénégalais de croire qu’il entrera dans la rotation devant. Mais Bamba Dieng est toujours derrière Alexis Sanchez et Luis Suarez.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement