Connect with us

Hi, what are you looking for?

Lutte

Les vérités de Mbaye Guèye à Balla Gaye 2: «Il doit prendre Boy Niang pour 4 raisons»

C’est à croire que cette menace de Balla Gaye 2 de ne plus en découdre avec Boy Niang 2 n’agrée pas les acteurs de la lutte. A la suite de son père Double Less, c’est Mbaye Gueye qui dit son désaccord, pour quatre raisons.

Dans les colonnes du journal Record, le père de Balla Gaye 2 estimait qu’un combat entre son fils et celui de De Gaulle était bien logique. «Balla Gaye 2 doit bel et bien affronter Boy Niang 2», disait Double Less. Et Mbaye Gueye ne dit pas le contraire.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Joint par téléphone, hier, le 1er Tigre de Fass a déclaré : «C’est un combat très logique. Dans un passé très récent, c’est bien Balla Gaye 2 qui se disait disposé à le prendre. Alors, je ne vois pas pourquoi, en quelques jours seulement, il devrait changer d’avis. Balla Gaye 2 – Boy Niang 2 est une très belle affiche. Le Lion de Guédiawaye doit le prendre pour plusieurs raisons. D’abord parce que c’est bien lui qui a récemment plébiscité le duel. Ensuite, parce que c’est le genre de combat dont les amateurs ont besoin. Après, parce que Boy Niang 2 a fait suffisamment ses preuves pour mériter se mesurer à lui. Enfin, parce que les amateurs sont quelque peu lassés de devoir chaque fois assister à des combats qu’ils ont déjà vus».

leral

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement